C'est parti !

Et voilà, c'est fait. Je suis passé du statut de salarié à celui de freelance. Je me lance dans une nouvelle aventure, en espérant que celle-ci se passe bien !

Comment j'en suis arrivé à faire ce choix ? Et bien, c'est assez simple finalement : l'envie de liberté et d'indépendance, de tenter ma chance, de me lancer un nouveau défi et voir si je peux y arriver. Mais pour bien expliquer mon choix, un rapide retour sur ma carrière est nécessaire.

J'ai fini mes études d'ingénieur à l'ESSTIN en 2004, puis, quelques mois après, j'ai eu l'opportunité de faire mes débuts chez AtolC&D. J'y suis resté presque sept ans, un très bon souvenir, des personnes vraiment sympathiques et compétentes, une direction à l'écoute des employés et des projets intéressants. Avec un peu moins de cinquante personnes, tout le monde se connaissait, très bonne ambiance, bref, l'entreprise parfaite pour bien démarrer. J'y ai débuté en tant que développeur Java pour passer au bout d'un an dans l'équipe Systèmes et Réseaux. Équipe dont j'ai pris la responsabilité pendant mes 5 dernières années à Atolcd.

Ensuite, déménagement sur Paris pour raison personnelle, j'ai eu la chance de pouvoir garder mon poste à Atolcd, mais cette fois-ci en télétravail (je vous disais bien que la direction était sympa...). Pendant trois mois, j'ai pu goûter aux bons côtés du télétravail, des horaires plus libres, on gagne du temps (pas de métro, le bonheur !), etc. De ces quelques mois, j'en garde un excellent souvenir. Si vous avez l'occasion d'essayer, foncez ! Ne serait-ce que pour vous faire votre propre opinion. C'est vraiment des conditions de travail ... différentes.

Les trois mois sont passés, puis j'ai intégré Exosec, et plus précisément l'équipe dédiée au support client. En tout, une petite vingtaine de personnes, un niveau technique très élevé (c'est dingue tout ce qu'on peut apprendre en côtoyant un des mainteneurs de Linux) et un grand sens du service. Bosser au support est assez particulier, j'ai dû monter très vite en compétences sur des produits qui ne m'étaient pas familiers, apprendre les spécificités de chaque client et pouvoir entrer rapidement dans un contexte précis (chaque cas et chaque demande sont différents). Là encore de beaux projets, différents et complémentaires de ce que j'avais l'habitude de faire à Atolcd. Je n'y suis resté que 6 mois, non pas que je ne m'y plaisais pas, c'est juste que j'avais cette petite idée que me trottait en tête depuis quelques temps (années ?), cette idée de devenir indépendant.

Pour résumer, je n'ai connu que des petites structures indépendantes avec toujours une confiance de mes supérieurs et une bonne liberté d'action. J'aime ce principe, être libre de mes choix, sans contrainte arbitraire ou politique et en assumer les conséquences (ça fait réfléchir les premières fois où on se plante, mais c'est ça qui permet de progresser). Et je souhaitais pousser ce principe au maximum pour en arriver finalement à la conclusion logique : je vais devenir indépendant. Voilà qui est fait !

Et maintenant ? Et bien, la structure est créée, le site est en place, une première mission avec Exosec et des projets plein la tête. C'est déjà un bon début. Il faut maintenant trouver de nouvelles missions, s'occuper des papiers administratifs, se garder du temps pour développer les projets internes ... bref, être indépendant c'est aussi être polyvalent et ne pas négliger ses nouveaux rôles de commercial et gérant. Tout ceci est nouveau pour moi et j'en apprends tous les jours. Rendez-vous dans un an pour un premier bilan.

C'est parti !